jeudi 3 décembre 2020

Butterfly poncho, Eledone, mini peluches, Memory Blanket et A very merry Christmas town partie 1

Ce mois-ci, j'ai tricoté un projet pour chacun de mes enfants, trois petites peluches et j'ai commencé une memory blanket.

 Les trois derniers n'étaient pas prévus mais ma commande de laine a mis une plombe à arriver et comme j'avais vidé mon stock je me suis retrouvée bien embêtée. Je ne le souhaite pas à mon pire ennemi ! J'ai aussi commencé une très jolie broderie de Noël et j'ai très hâte d'installer mon sapin pour pouvoir broder dans l'ambiance des fêtes de fin d'année !



Butterfly poncho, Vera Sanon :

Le mois passé, ma fille m'a demandé de lui tricoter un poncho. J'ai tout de suite pensé à utiliser ma laine Idéal de BdF noire dont j'ai pas mal de pelotes en stock et aucune idée de ce que je vais en faire.

Mais pour lui vendre cette idée, je lui ai proposé de rajouter des franges et des broderies colorées. Elle a tout de suite été emballée par cette idée. J'ai donc cherché un patron de poncho tout simple pour aller avec cette laine qui a somme toute une épaisseur DK assez classique, et bien ce n'était pas de la tarte ! J'ai fini par trouver ce patron gratuit. En plus, l'idée d'avoir un papillon en dentelle plaisait particulièrement à ma fille. Je n'ai pas fait la dentelle du bas, je l'ai remplacée par une bande de point mousse, car je savais que le résultat serait déjà assez chargé comme ça.

Le patron est plutôt bien expliqué, il y a juste une petite erreur dans le décompte des mailles sur les parties latérales du poncho, mais sur ce type de projet, on n'est pas à une maille près, alors ce n'est pas grave.



La dentelle du papillon est expliquée sous forme de diagramme et aussi en rang par rang et elle est très claire et accessible. Pas mal pour un patron gratuit !

Pour les franges, ma fille a choisi dans mes restes de laine treize couleurs différentes. De la Madelinetosh et de la Lili Neige côtoient gaiement du 100 % acrylique à l'origine inconnue.

Au début je voulais faire une frange de chaque couleur mais ça m'obligeait à faire des calculs, à mesurer, à organiser les couleurs... Alors on a eu l'idée de mélanger les couleurs et ça donne super bien.

À l'origine il était prévu que je ne fasse que des broderies en forme de cœur, mais en voyant le résultat on a tellement adoré qu'on s'est un peu emballées. J'ai commencé par rajouter le soleil, puis un arc en ciel dans le dos... Elle voulait absolument utiliser la laine grise et poilue dans l'arc en ciel mais ça n'aurait pas été beau.


Je lui ai alors proposé de l'utiliser pour faire une lune à côté du soleil. Je ne suis pas trop convaincue du résultat de cette broderie là. D'ailleurs quand je lui ai montré, avant que je lui dise quoi que ce soit, elle m'a dit "c'est pas grave maman" donc elle est plutôt d'accord avec moi mais elle veut la garder.

Ce poncho est plutôt pratique à enfiler rapidement pour aller jouer dans le jardin quand il y a un peu de soleil, ou pour dire au revoir aux invités à la porte... Bon maintenant il commence à faire trop froid mais elle pourra le remettre au printemps. Je suis contente parce qu'au début je pensais qu'elle n'aurait pas beaucoup l'occasion de le porter. Et elle est super heureuse et moi plutôt fière du résultat !

Eledone, Folie ordinaire :

J'ai craqué sur ce patron à sa sortie. Je trouvais que cette petite pieuvre en jacquard qui joue entre les rayures était trop mignonne ! Je ne me souviens plus si j'étais déjà enceinte à l'époque, mais en tout cas j'ai vite prévu de le faire pour mon garçon.


Par contre je ne sais pas pourquoi, je pensais que c'était un patron enfant, mais non, il taille du nouveau né au 3 ans ! Heureusement que je n'ai pas trop attendu car je lui ai fait ici la plus grande taille et c'est tout juste. Ce sera parfait pour cet hiver.

J'ai utilisé comme laine des restes d'une couverture pour le bébé d'une amie, de l'idéal de BdF. C'est une laine que j'aime beaucoup (d'ailleurs je ne tricote plus que ça en ce moment). 


Le patron est très très bien expliqué. J'ai juste eu un peu de mal pour la partie en jacquard justement, où j'ai trouvé qu'il manquait quelques infos. Bon, ça aurait peut-être été plus clair si j'avais visionné la vidéo dont le lien est indiqué sur la dernière page. Que je n'ai vu qu'une fois le patron fini. Mais bon, le résultat est plutôt pas mal et tiens mon petit loustic au chaud !



Mini Snowbuddies, Esther Braithwaite :

Dans le courant du mois, il m'est arrivé une catastrophe terrible : je suis tombée à court de laine ! Ça m'apprendra à faire ma maligne, à vouloir vider mon stock...

J'avais mon point de croix, certes, mais ça ne suffisait pas. J'ai donc cherché des petites choses à faire pour optimiser mes restes, et je suis tombée sur un joli patron de bonhomme de neige sur Ravelry. Au début je me suis dit que j'allais en tricoter plein pour mettre dans le sapin, en changeant à chaque fois les couleurs des bonnets et écharpes... 


Mais au bout du premier j'en avais déjà un peu marre. Et au bout du deuxième, j'ai lâché l'affaire. Ma fille me les a piqués, même si officiellement le jaune et bleu est pour mon fils. Mais il n'a pas l'air très intéressé...

Le patron est simple, gratuit, et ça se fait très rapidement. Il n'empêche que je me contenterait de ma déco habituelle, surtout que maintenant j'ai reçu ma laine !

Cherry Blossom, Wendy Phillips :

J'ai beau ne pas aimer tricoter des peluches, quand ma fille m'en demande une, j'ai du mal à dire non.

Cette fois-ci elle m'a demandé un bébé pour sa peluche panda. J'ai essayé de nier un peu l'affaire mais elle est revenue à la charge le lendemain et ma même demandé de tricoter pendant qu'elle faisait sagement de la pâte à modeler. Cette petite sait comment m'amadouer... 


On a regardé ensemble un patron sur Ravelry et elle a vite craqué pour ce petit panda avec une robe ROSE. Le patron est proposé en DK mais comme elle voulait un bébé je l'ai fait en fingering. 

Je l'ai tricoté en une semaine à raison d'une partie par jour (la tête, une patte...). J'ai un peu foiré la tête et je trouve qu'on dirait plus un blaireau ou un gentil chiot qu'un panda, mais ma miss est satisfaite du rendu alors c'est cool. 


Le patron est très sympa. Très bien expliqué, avec de nombreuses photos et des chouettes détails, comme par exemple le petit short rose clair en-dessous de la robe, tricoté en même temps que le ventre.

Par contre, la robe est toute mignonne et bien pensée, mais non d'un chien que de fils à rentrer pour une si petite chose ! 

Bon maintenant j'aimerais faire une pause avec les peluches ! Dit la fille qui vient de s'inscrire pour tricoter un gnome mystère...

Memory blanket, Georgie Nicolson :

Entre les bonshommes de neige et la réception de ma laine, il me fallait trouver un projet enthousiasmant et gratifiant.

J'ai donc sorti mes plus jolis restes de fingering et j'ai commencé une memory blanket, cinq ans après tout le monde. J'ai toujours trouvé le patron très joli mais il a quand-même un sacré potentiel pour être oublié dans un coin dès qu'un projet plus intéressant se pointe... Jusqu'ici cependant j'ai beaucoup de plaisir à la tricoter.


Déjà, les rangs sont tellement courts que c'est hyper pratique de dégainer ce tricot quand les enfants jouent sans demander mon attention même si ce n'est que cinq minutes.

Ensuite, quand je dis que j'ai sorti mes plus beaux restes de laine, je ne plaisante pas. A chaque fois que je pioche une pelote, c'est mon fil préféré. Oui oui, j'ai quinze fils préférés. Même monsieur a dit que "c'était vraiment mes couleurs" : du gris, du violet,du bleu. J'en suis fan.

J'aimerais l'avoir finie pour l'été prochain, car comme c'est de la fingering, ce sera une couverture assez légère, parfaite pour les fins de soirée estivales.



A very merry Christmas town, the frosted pumpkin stitchery :

Après ma broderie d'Halloween du mois passé, je me suis lancée dans celle de Noël. C'est un design que j'avais repéré depuis longtemps et je l'adore. Encore une fois, il s'agit d'un patron de the frosted pumpkin stitchery. J'ai déjà fait le magasin de jouets et celui de bonbons. Et regardez comme ces père et mère Noël sont trop chou ! 


Il me reste à faire la boutique de sapins et la partie basse où il y aura plein d'objets rappelant Noël. J'ai trop hâte de la continuer, surtout que bientôt j'installe le sapin et je sens que broder sur le thème de Noël tout en admirant ma déco, en écoutant des chants de Noël et en me goinfrant de biscuits sera parfait pour affronter l'hiver !



samedi 7 novembre 2020

Aviara pullover, Midnight Way et carte de Zelda

Ce mois-ci, en tricot, je n'ai qu'un projet à vous présenter. Mais quel projet ! Un merveilleux pull finement torsadé, une très jolie laine...

Et en point de croix, j'ai finalisé (et encadré !) mon MSAL d'Halloween et j'ai aussi un peu avancé ma carte de Zelda.



Aviara, Irina Anikeeva :

Ça fait plusieurs mois que ce pull est dans mes favoris sur Ravelry, et je suis contente de l'avoir enfin réalisé.

C'est un pull assez complexe parce qu'il y a des fines torsades partout sur le corps, y compris dans les côtes, et en plus c'est du jersey envers et des mailles torses. Il se tricote du bas vers le haut. Alors oui, c'est un patron qui demande de la concentration, clairement je ne l'ai jamais tricoté tout en jouant avec les enfants ! Mais il est logique. Ce que je veux dire par là, c'est qu'on "lit" le tricot. Grâce aux torsades, on sait exactement où on est dans le diagramme. Il n'est pas compliqué, les instructions sont claires, mais il faut être concentrée.

Je le trouve au final très beau mais l'encolure est un peu trop grande pour moi (mais avec un débardeur c'est plutôt joli) et les manches sont légèrement chauve-souris, ce que j'éviterait à l'avenir. Mais tout ça ne m'empêche pas de le porter avec bonheur !

C'est dommage que je n'aie pas pu rallonger les manches par manque de laine, je ne le porterait pas en plein cœur de l'hiver mais ce n'est pas grave.

Je l'ai tricoté avec la mérinos superwash de La Fée Fil, coloris pécan. Je cherche depuis des années à tricoter un pull avec une jolie couleur automnale, et là c'est bingo. La laine est sublime. Cette teinturière propose de nombreuses jolies couleurs et c'est monsieur qui m'a aidé à choisir. Il a eu un réflexe que je n'ai toujours pas acquis au bout de neuf ans de tricot : quelle couleur me va le mieux ? Parce que c'est bien beau de vouloir essayer tout plein de couleurs, mais le but à la fin c'est quand même d'avoir une garde robe qui me va et qui me ressemble. On a donc choisi une couleur plutôt foncée et c'est juste parfait.

 Elle s'est un peu détendue au lavage, mais ça m'a bien arrangée parce qu'avant blocage le pull était un peu court. Les écheveaux sont très généreux, j'avais 327 g au lieu de 300. Ce qui m'a permis d'avoir une bonne longueur de corps et de jolies manches. J'aurai dû acheter un écheveau de plus pour avoir des manches longues, mais je me serais retrouvée avec beaucoup de restes...

Bon au final j'adore mon nouveau pull. J'ai les aiguilles qui chauffent en ce moment, c'est génial !


Midnight way MSAL, the frosted pumpkin stitchery :

Ce mois ci, j'ai donc fini et encadré ma broderie d'Halloween. Il manquait la bordure du bas, qui s'est faite en quelques jours. Je suis trop fan des petites têtes du monstre de Frankenstein !

Donc voilà, grâce à the frosted pumpkin stitchery, j'ai une décoration d'Halloween. Oui oui, c'est mon seul et unique objet qui rappelle cette fête, sauf si on compte le sac potiron de ma fille pour aller récolter les bonbons... Mais j'ai bien envie d'investir dans de la déco l'année prochaine ! Bon déjà, un il y a un autre point de croix sur ce thème (et des mêmes designeuses) qui me tente fortement...



Hyrule Map :

Après avoir fini ma broderie d'Halloween, et avant de commencer celle de Noël, j'ai un petit peu avancé sur ma carte afin de m'arrêter à un endroit plus  Je vous avoue que je commence à en avoir un petit peu ras le bol de ce projet. 

En plus ce que je suis en train de faire m'inspire moins que la partie centrale de la carte : le château d'Hyrule, le village Cocorico... J'avais aussi beaucoup aimé la montagne en haut à droite, mais ici le désert est un peu lassant. Enfin bon, après ma broderie de Noël, je la finalise parce qu'il ne reste plus grand chose finalement !



jeudi 1 octobre 2020

KOL, The Weasley homestead et Midnight Way MSAL

Ce mois-ci, j'ai gâté mes hommes en tricot. Un joli petit manteau d'automne pour mon fils, et une paire de chaussettes bien confortables pour monsieur. Et tout ça avec des laines de mon stock ! Et puis, en point de croix, je suis à jour pour le MSAL d'Halloween avec les indices deux et trois.


Kol, Gabrielle Dansknit :

Il y a plusieurs années, je dirais il y a six ou sept ans, nous avons visité avec mon amoureux la filature du Valgaudemar. J'en suis évidemment repartie avec quelques achats, dont notamment une vingtaine de pelotes de Cusco, 100 % alpaga, coloris Canard, d'une douceur incroyable.

Vous allez me dire que c'est énorme, mais j'en avais pris une quantité suffisante pour tricoter un pull pour monsieur et pour moi. Et comme je n'avais pas de modèle exact en tête, j'en ai pris pas mal.



Avec cette laine, j'ai donc tricoté un pull pour mon mari, mais entre temps je n'avais plus envie de me faire un pull dans cette couleur. Je me suis fait un châle, puis il me restait pas mal de laine dont je ne savais plus quoi faire. Seule solution : la transformer en layette. Et c'est donc la raison pour laquelle j'ai fait des enfants ! Bon en fait elle traînait dans mon atelier et je n'ai eu l'idée de la transformer en manteau pour mon fils que cet été.

J'ai rapidement trouvé le patron idéal, simple et efficace. J'ai tricoté la taille 2-4 ans, c'est un peu grand mais en retroussant les manches, ça le fait. En plus il pourra sans doute le remettre l'année prochaine !

Le patron est très clair. C'est la première fois que je tricotais une capuche et ça c'est fait très simplement.


J'ai trouvé ces adorables petits boutons dinosaures chez Veritas, ils s'accordent très bien avec la laine je trouve. Et cette laine... Une merveille de moelleux et de douceur. Elle ne passe pas en machine mais comme c'est un manteau, il ne devrait normalement pas y avoir trop de tâches de soupe et autre sauce bolo dessus.

Mon garçon, qui a 16 mois, se fiche un peu du moelleux de la laine je pense. Par contre il est trop content de la capuche, ça le fait rigoler !


The Weasley homestead, Erica Lieder :

J'avais acheté il y a un an peut être de la laine Signature pour en faire un doudou renard. J'en avais profité pour acheter d'autres coloris afin d'en faire des chaussettes, dont un gris très simple pour l'amoureux.

J'ai dégainé mon patron de chaussettes homme fétiche (le patron, pas l'homme)  et je les lui ai tricoté la semaine passée, et j'ai réussi à les terminer le jour de son anniversaire, c'est pas la classe ça ? Il les a tout de suite enfilées.


En fait, je ne lui tricote plus que ce patron de chaussettes. Il est un peu modifié car j'ai ajouté en dessous des pieds une bande de côtes 1/1 car ça permet de moins glisser dans les chaussures.

Comme j'ai décidé que je ne lui tricoterait plus de pulls (il ne les met pas car il a toujours trop chaud), il est très content quand je lui fait une paire de chaussettes. Et au moins, je sais qu'elles seront utilisées !

Il me reste un peu moins de la moitié de la pelote, je pense que je vais en faire une paire pour moi. Mais avant je me tricote un pull dans une sublime laine de la Fée Fil, que j'espère pouvoir vous montrer le mois prochain !

Midnight way MSAL, the Frosted pumpkin stitchery :


Ce mois-ci, j'ai eu les indices 2 et 3 de ce design. J'ai moins aimé le deuxième, l'animalerie. Il est très mignon, ça a été un réel plaisir à broder, mais ce n'était pas un coup de foudre.

Par contre le troisième, ohlala ! Non mais regardez moi ce fantôme trop chou ! Est ce que ce n'est pas le spectre le plus mignon de toute l'histoire du point de croix ? En fait toute la librairie des écrivains fantômes est trop mignonne. J'ai adoré ! Vivement le dernier indice !



vendredi 11 septembre 2020

Yoki, Arisu, Nilla, Zelda map et mystery SAL

Ce mois-ci a été productif ! Trois projets tricots sont finis et deux projets point de croix ont avancé. Tout ça malgré une canicule et la préparation de mon mariage, heureusement que les vacances étaient là !

Yoki, Regina Moessmer :

Le mois passé, je vous disais que j'avais commencé un pull en Allino de BC Garn (50% coton, 50% lin). C'est une laine que j'avais commandé pour me faire un top d'été, mais le résultat n'avait pas été concluant donc j'ai tout défait et cherché un projet spécifiquement adapté à ce fil. Je suis tombée sur ce très beau pull, justement désigné avec cette laine. En plus, j'en avais acheté beaucoup trop pour un top. D'ailleurs, après avoir fini ce pull, il me reste encore trois ou quatre pelotes. Je ne sais pas encore ce que je vais en faire, mais je ne doute pas que je trouverais le projet parfait à un moment ou à un autre.

Revenons à ce pull. J'ai eu un peu de mal au début car les explications sont très très détaillées. Par exemple, il est répété à plusieurs reprises, à des endroits différents, de ne surtout pas oublier la troisième boutonnière. Donc à chaque fois j'avais une petite frayeur, pensant que je l'avais oubliée, mais non, je n'en étais pas encore à cet endroit-là.

Mais une fois que j'ai pris le temps de bien lire et comprendre la manière d'expliquer, ça a roulé tout seul. On est clairement pris par la main du début à la fin et c'est très agréable.

Il y a juste un moment où je n'avais pas compris s'il fallait continuer la fausse couture en-dessous de la manche. Il s'avère que oui, mais je ne m'en suis rendue compte qu'au bout de trois cm. Bon, c'est en-dessous de l'aisselle donc personne ne le voit.


La construction est très sympa, on ne s'ennuie on pas ! Et la laine est effectivement parfaite pour ce projet, très agréable à tricoter quand il fait chaud.

Je suis absolument ravie du résultat. Il est parfait à porter avec un jeans ou un short, au-dessus d'un tee-shirt simple... C'est vraiment le pull à enfiler sans se poser de questions. En plus, il correspond aussi au style auquel j'aspire...

Le seul bémol : les boutonnières n'arrêtent pas de s'ouvrir. Je ne ferme que les deux boutons du bas. Je pense que je vais coudre jusqu'à la deuxième boutonnière, ce sera plus simple. En plus, quand j'ai cousu les boutons (trouvés chez Veritas) j'étais en vacances et je n'avais pas de fil à coudre donc j'ai utilisé ce que j'avais sous la main, du fil à broder DMC. J'espère que ça va tenir !




Depuis l'année passée, j'ai très envie de tester le lin Antigone de chez Rerum Natura. J'ai trouvé ce printemps ce très beau patron de tee-shirt estival, qui me semblait parfait pour aller avec ce fil.

Seulement, quand j'ai voulu en commander, il n'y avait plus de stock. Ne voulant pas attendre, j'ai pris de la Allino de BC Garn. Dès que je l'ai reçue je l'ai mise sur mes aiguilles et j'ai tricoté du bas jusqu'aux emmanchures, et même au-delà... Je voyais bien que ce tee-shirt était trop large, et le tissu trop lâche, mais je persistait...


Finalement j'ai tout défait (j'avais 32 cm d'aisance, deux fois plus que ce que disait le patron) et j'ai tricoté le pull présenté au début de cet article. Je pense que si j'avais baissé la taille d'aiguilles de 4 à 3,5 ou même à 3, ça aurait été top. Mais je voulais passer à autre chose.

Cependant, je gardais toujours en tête l'idée d'associer l'Antigone à ce patron. Alors quand il y en a eu de nouveau en stock, j'ai foncé. Surtout que j'avais craqué sur cette couleur, Voie lactée.


Pour ne pas refaire la même erreur, je me suis pliée à l'exercice de l'échantillon. Et je n'en ai pas tricoté un, ni deux, mais bien trois pour être sûre de mon coup ! Au final j'ai opté pour des aiguilles 3 et je suis très satisfaite du tissu obtenu, léger mais pas transparent.

Tout au long du processus, mon mari (hiiii je peux enfin le dire !) était sceptique, pour lui la maille c'est pour les pulls. Quand le top est tombé des aiguilles, je l'ai enfilé, je suis allée voir dans un miroir et là... C'était le drame. L'aisance était bonne mais le tissu trop rigide, ce qui donnait un effet un peu bobonne. Je me suis dit que si ça ne changeait pas après blocage, je rajouterais des manches pour casser cette impression. Mais heureusement le blocage a eu un effet magique sur le tissu qui est devenu beaucoup plus fluide.


J'ai enfilé le vêtement, et avant même de me voir dans un miroir, je me suis sentie bien. Monsieur a tout de suite approuvé, et j'ai même reçu des compliments le soir même de sa cousine.

En plus, le fil passe en machine. Je l'ai déjà intégré deux fois à une lessive, sans prendre de précaution à part le séchage à plat, et ça s'est très bien passé.


Je suis très contente de m'être lancée dans l'aventure des tops d'été en tricot. J'en avais déjà tricoté deux il y a huit ans mais le résultat n'avait pas été probant. Mais avec une coupe plus moderne comme ici, c'est parfait !

J'ai déjà repéré un patron que je vais tricoter au printemps prochain. Par contre je l'ai fini après la canicule, donc il n'a pas pu passer le test des grosses chaleurs. Ça tombe bien il fera trente degrés lundi !


Pendant le confinement, j'ai eu la très mauvaise idée de faire un petit tour sur Instagram avec ma fille à côté de moi. A un moment apparaît sur mon fil d'actualité une jolie petite licorne rose et ma fille a complètement flashé dessus. Alors quand je lui ai proposé de lui tricoter quelque chose, elle a tout de suite demandé cette peluche (ma fille, la monomaniaque des licornes).

Oh, des bonbons !

Oh, des bonbons !

J'ai dans mon stock depuis un bon bout de temps de la Andine de la filature du Valgaudemar dans un rose qui ne m'inspire que moyennement. En plus, elle est non superwash donc je n'avais pas trop envie de la transformer en pull pour enfants... Bon vous allez me dire qu'en peluche ce n'est pas l'idée du siècle non plus, mais au moins je destashe.


Miam !

Je l'ai tricotée en deux ou trois soirées. Plus un petit peu en journée car "tu peux tricoter ma licorne stp maman ?" Ok, pas de problèmes ma chérie ! Pour une fois que je peux tricoter à côté d'eux...

Elle jouait déjà avec quand ce n'était qu'une tête, puis elle s'est promené toute une journée avec "sa licorne à une patte" et enfin je l'ai déposée une fois finie à côté d'elle pendant qu'elle dormait.


Je vais tout dévorer !!!!

Je n'ai utilisé que de la laine de mon stock. C'est ma fille qui a choisi les couleurs, y compris celles de la crinière et de la queue.

Les explications, en anglais, sont très claires. Cette licorne fait apparemment partie d'une collection d'animaux fantastiques, mais je n'ai pas encore été voir les autres modèles. En tout cas je recommande vivement cette marque de patrons.

Cette peluche est prévue pour être tricotée en worsted mais comme j'ai principalement de la fingering dans mon stock, j'ai simplement doublé mon fil et c'est parfait.


C'était pas une bonne idée, j'ai mal au ventre...


J'ai très peu avancé sur ma carte de Zelda ce mois-ci, car à partir de la moitié du mois j'ai commencé un mystery sal passionnant. J'ai quand même fait quelques croix, et je pense pouvoir affirmer sans trop me tromper qu'elle sera finie avant la fin de l'année. Mais en attendant, elle reste au dodo le temps de finir mon autre encours !



Lors de son dernier podcast, Tricot et Stitch a évoqué un mystery sal sur le thème d'Halloween organisé par mes designers préférés. Je suis allée voir sur leur site et j'ai découvert qu'ils avaient déjà fait des mystery sal sur le thème d'Halloween et de Noël. Et ce sont justement les deux patrons que j'avais prévu de faire juste après ma carte ! Comme celui de cette année est présenté comme la suite, je me suis dit que je pouvais me lancer dans l'aventure les yeux fermés.

Je suis en général plutôt frileuse à l'idée des patrons mystère. En tricot, je n'ai essayé qu'une fois et j'ai détricoté à partir du deuxième indice car je n'aimais pas le résultat. Au point de croix, je n'avais jamais fait attention au fait que ce genre de challenge existait. Mais je dois vous avouer qu'ici, je m'amuse beaucoup !

Nous avons reçu le premier indice le 16 août vers 19h, le deuxième le 31 août à la même heure. A chaque fois j'interromps tout pour montrer le patron à ma famille émerveillée.

D'ailleurs, ma fille a voulu que je commence tout de suite le 16 août, avec elle à mes côtés. Tous les matins, je leur montre mon avancée. D'ailleurs je suis assez fière de ma fille car en voyant le patron (et après quelques explications), elle a tout de suite repéré les éléments à faire en noir brillant. Et bien sûr, je devais attendre qu'elle soit à côté de moi pour broder ce fil ! Mon fils, lui, fait du tambour sur la toile. C'est vraiment familial, le point de croix !


Bon, avec tout ça, je ne vous ai toujours pas parlé du patron. C'est une rue avec des magasins d'Halloween. Pour l'instant j'ai brodé la boutique de balais d'Hilda la petite sorcière, et c'est trop mignon !

Il est normalement prévu d'utiliser une toile Aïda violette avec des nuances mais je n'en trouvais pas par ici et j'avais un peu peur de prendre une violette toute simple. Alors j'en ai pris une gris très clair. En même temps, c'est la couleur habituelle de mon ciel belge !

La prochaine fois j'essaierai de me rapprocher un peu plus de la couleur préconisée. Ici c'est très joli mais la toile utilisée par les designeuses donne un côté très mystérieux et étrange à cette rue, parfait pour Halloween ! Et puis ce sont des designeuses qui ne laissent rien au hasard, on peut vraiment y aller les yeux fermés...

Je vous disais donc qu'on utilise dans ce projet du noir brillant. Je ne savais même pas que c'était possible ! Je trouve ça très joli mais aussi très... Subtil. Il faut le savoir pour le voir.

Depuis que j'ai commencé à écrire cet article j'ai déjà fini je deuxième indice, et le troisième arrive le jour où le knittich commence, c'est vraiment un mauvais timing ! Mais je vous en montrerai plus le mois prochain.

Bonne rentrée à tous !

mardi 4 août 2020

Artichaut, Yoki, Zelda et Harry Potter

Ce mois-ci n'a pas été super productif niveau tricot. Il aurait pu l'être si je ne m'étais pas obstinée à tricoter tout le corps d'un top avant de me résoudre à le défaire alors que j'aurai pu clairement deviner dès les premiers rangs que ça n'irait pas.

Donc, pour ce mois-ci, je vous présenterait un petit gilet sans manches pour ma fille, le début d'un pull d'été pour moi, mon avancée de la carte d'Hyrule au point de croix mais aussi mon Harry Potter giant sampler fini mais aussi joliment encadré.



Alors que je surfais sur le site de De Rerum Natura, ma fille a craqué sur... À peu près tous les modèles pour petite fille. Bon, je lui ai promis de lui tricoter un gilet Arc en Ciel, mais cet hiver. Alors on a trouvé un compromis pour ce mois-ci : un Artichaut.

Tout a commencé parce que je voulais absolument essayer la laine Antigone de la même marque. Ma fille avait de manière surprenante choisiu un joli bleu, mais quand j'ai voulu commander, j'ai vu que cette qualité était en rupture de stock. Hors, c'était un jour où j'avais très envie d'acheter de la laine. Bon j'avoue, c'était aussi pour me tricoter un projet. Alors on a rapidement été voir sur Laine et Tricot pour commander une autre laine : de la Allino de BC Garn, pour elle comme pour moi. Je lui ai demandé la couleur qu'elle voulait et elle a choisi du rose. Mais on a fait ça dans la précipitation et ça a posé problème pour les deux projets.


La laine est agréable, 50% coton 50% lin, et le patron encore plus. J'aime beaucoup les explications et l'univers de Solenn. J'avais déjà tricoté la version bébé pour ma fille.

Et je vais vous dire, heureusement que la réalisation a été agréable, parce que j'ai l'impression que ce gilet ne sera pas beaucoup porté.

D'une part, parce que finalement quand il fait frisquet, il ne réchauffe pas les bras. Et quand il fait chaud... Il faut vraiment avoir une température assez spécifique pour en profiter.

D'autre part, ma fille a été assez déçue en voyant le projet terminé car elle avait oublié qu'on avait changé de laine et donc de couleur entre temps. Elle se l'imaginait donc bleu. Elle m'a avoué qu'elle ne l'aimait pas trop, mais qu'elle ferait un effort pour le porter. Clairement, je n'ai pas envie de le lui imposer, d'autant plus que c'est la première fois qu'elle n'aime pas quelque chose que je lui tricote. 

Maintenant elle m'a réclamé un bonnet car "elle voudrait aller dans le grand Nord quand elle sera grande". Bon ben, je lui en ferait un à la rentrée !

Yoki, Regina Moessmer :

Donc, je vous disais que j'avais commandé de la laine dans la précipitation. À la base, je voulais me faire un top d'été. Que j'ai tricoté aux trois quarts avant de me résoudre à le détricoter car il était beaucoup, beaucoup trop large. Et le tissu était trop lâche. Mais parfois j'ai une sorte d'aveuglement : "mais non, il sera très bien une fois fini, si je flotte dedans c'est parce qu'il est encore sur les aiguilles... Et puis il faut une aisance de 15 cm, c'est normal que ça fasse large !" (Après vérification j'en étais à une aisance de 32 cm. Pas vraiment ce que le patron disait) bon après, peut être que j'aurai pu faire un échantillon, ça aurait sans doute aidé aussi !


Donc, j'ai tout détricoté et j'ai cherché après un projet qui pourrait mieux correspondre à cette laine. Je suis rapidement tombée sur ce très joli pull, justement créé dans cette laine. Et là où ça tombe bien, c'est que j'avais commandé sans le faire exprès beaucoup trop de laine pour faire un top. Je pense même qu'il m'en restera après avoir fini le pull.

Et il s'avère que l'association laine / patron est parfaite. Je vous reparlerai de tout ça quand il sera fini le mois prochain. Sachez juste que je suis très enthousiaste.

Entre temps, l'Antigone de De Rerum Natura est revenue en stock, et j'en ai commandé pour faire mon top. Et pour la première fois depuis des années, pour ne pas avoir la même blague, je me plie à l'exercice de l'échantillon. J'en suis à mon deuxième car je ne trouve pas la bonne taille. Mais ça aussi, je vous en reparlerai le mois prochain.

Hyrule light world Map :


J'ai bien pu compléter la partie centrale de la carte, mais je suis (encore) tombée à court de vert prairie alors qu'il ne me restait qu'une vingtaine de croix à faire. Et il n'y en avait plus en magasin. Décidément, j'ai des problèmes avec les stocks moi en ce moment...


Bon pas grave, j'ai commencé une autre section en attendant et je dois dire que ça fait du bien de reprendre un motif autre que le remplissage, où il faut de nouveau compter, réfléchir... Ici je suis en train de broder une partie du désert et j'ai très hâte de voir le résultat !


Harry Potter giant sampler :

Deux ans. C'est à peu près ce qu'il m'a fallu pour arriver au bout de ce projet. Je l'ai fini il y a plus ou moins un an. S'il m'a fallu tant de temps pour en venir à bout, c'est parce qu'il y a vraiment, vraiment trop de personnages à mon goût.


Personnages qui ont chacun leur style, qui sont très beaux, mais trop nombreux à réaliser. J'avais l'impression de toujours faire la même chose. Surtout la ligne avec la famille Weasley...


Bon après, c'est une saga littéraire qui comporte de nombreux personnages et je suis heureuse de tous les retrouver et ça donne super bien quand c'est fini. En plus, c'est assez incroyable de se dire qu'avec le même modèle de personnage, rien qu'en changeant des détails, des couleurs, on peut obtenir des résultats si différents.

J'ai très hâte de l'accrocher au mur, et je peux vous dire qu'il fait son petit effet auprès des invités...