mardi 25 juillet 2017

Lucette # 1

Quand j'ai acheté le livre Coudre le stretch de Marie Poisson, il y avait un modèle que je voulais absolument faire rapidement : le Lucette. A chaque version que j'ai vue sur le net, j'ai trouvé que c'était un haut très seyant, et ce pour tous les types de morphologie. 


J'avais donc acheté deux coupons de jersey au marché du tissu de Mons. J'ai commencé avec celui qui me plaisait un peu moins, uni, bleu canard. La réalisation s'est faite très simplement, tranquillement. Une taille 44 partout, puisque c'est ce qui m'allait bien avec le Gabriel : pourquoi se casser la tête quand tout tombe nickel ? J'ai coupé la plus grande longueur mais c'est un peu trop pour moi, mes gilets tombent un peu trop court. A retenir pour le prochain !


Et sinon, qu'est-ce que j'en pense ? Et bien, je vous avoue que quand je l'ai enfilé la première fois, j'étais plutôt mitigée. Il est flatteur, certes, mais je trouvais que le décolleté en cache-coeur faisait blouse d'infirmière. En plus, quand je m'asseyais, le décolleté baillait beaucoup et la couleur de mon soutien-gorge n'était plus un secret. Pas top.


J'étais même résolue à ne plus m'en coudre, mais l'homme m'a proposé de lui laisser une chance. Ok, mais alors il fallait le rendre un peu plus décent. J'ai donc fait une couture invisible à la main pour que le cache-coeur tienne bien en place, et ce peu importe les mouvements que je fais. 

Puis je l'ai rapidement mis à la lessive, repassé, rangé... Et je ne l'ai ressorti qu'aujourd'hui. En me regardant dans la glace, je me suis dit : "ah oui, quand même, il me va vachement bien ce tee-shirt !"

Comme quoi, parfois il vaut mieux prendre des décision à tête reposée. Alors c'est sûr que je vais en refaire au moins un autre. Et si je n'ai pas le temps de le faire cet été, alors ce sera une version manches trois-quart pour la saison froide, et puis voilà !


Par contre, il faut que je me rappelle de mettre le pan droit du cache-coeur au-dessus du pan gauche, je pense que les plis seront plus jolis ainsi. De plus, je ne vais plus coudre à la surjeteuse. En effet, comme avec le Gabriel, certaines de mes coutures sont détendues et ce n'est vraiment pas beau. Je vais reprendre les coutures défaillantes à la machine à coudre quand j'aurais le courage et ça ne se verra plus mais pour la prochaine fois j'assemblerais tout à la machine directement. C'est un peu plus long mais pour un résultat nickel, car ça ne m'empêchera pas de surjeter quand même les valeurs de couture, juste pour faire joli ^^


Il me restait un peu de tissu et j'en ai profité pour couper dedans un legging pour la demoiselle ainsi qu'une petite culotte pour moi. C'est un patron gratuit du site Maisonbouton, une petite culotte très sympa pour écouler les restes de jersey. 

4 commentaires:

  1. Très sympa, je n'ai jamais osé coudre du stretch !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et pourtant,ce n'est pas si compliqué ! Il suffit de trouver le bon point sur ta machine, et comme il n'y en a pas trente-six possibles, ça va assez vite. Surtout si tu t'aide d'un bon patron ou d'un bon bouquin. J'avais commencé avec le tee-shirt Plantain de deer and doe et vraiment c'était très facile !

      Supprimer
  2. Très sympa ce tish ! Et moi j’aime bien la couleur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est gentil ! C'est sûr que cette couleur s'accorde bien avec n'importe quel jeans alors c'est tout bon ^^

      Supprimer