mardi 28 juillet 2015

La besace du warrior

Houlala, je n'ai pas beaucoup de choses à vous montrer en ce moment ! Il faut dire que je n'ai pas trop de motivations en ce moment pour coudre : d'une part on prépare un déménagement, c'est le bordel complet chez nous du coup pour avoir un peu de place pour coudre c'est la chienlit.

D'autre part, le chéri est occupé à maigrir donc avant de couper dans mes beaux tissus je préfère attendre un peu et de mon côté je prends du poids et j'ai du mal à trouver des patrons qui me mettent en valeur ! Galère, galère...


Donc on a choisi un patron qui subirait nos variations de poids sans rechigner, un jolie besace pour mettre ses affaires (et les miennes quand j'ai la flemme de prendre mon sac).

J'ai commencé à coudre cette besace il y a... je dirais deux mois, voire un peu plus.


Déjà, il a fallu trouver deux tissus assortis. Je crois que ça c'est fait assez facilement (chez Sammtex à Tournai). Puis il a fallu que je décortique un peu les instructions du livre Casual Wear pour hommes, parce que c'est un projet assez complet, surtout que j'ai décidé de le doubler.

Et puis il a fallu trouver les fournitures : la majorité viennent de chez Veritas, d'autres d'A little mercerie.


Un jour, j'ai décidé de m'y mettre, j'ai coupé le tissu, j'ai cousu une bonne partie... Et puis ma machine à coudre à décider de me casser trois aiguilles d'affilée avant de lâchement m'abandonner. 

Je l'ai donc amenée en réparation et j'ai eu beaucoup de bol parce qu'il y avait plus d'un mois d'attente de prévu, mais elle fût prête juste avant la fermeture de la boutique pour vacances annuelles, ouf !


Une fois ma machine récupérée, je m'y suis mise un bon coup... Pour me rendre compte que je m'étais complètement trompée en dessinant le patron. Le rabat était deux fois plus petit que le reste du sac ! Heureusement, chéri voulait un sac assez discret donc j'ai pu réduire le corps du sac, ce qui fût assez rapide.

Ensuite, j'ai essayé de mettre une fermeture éclair pour l'intérieur du sac. J'y suis déjà arrivée pour d'autres projets, mais là pas moyen de comprendre comment faire ! En plus, le patron initial propose une version non doublée, donc pas d'instructions pour m'aider... J'ai eu beau farfouiller sur internet, ça me dépassait.


Mais le chéri, préférant un sac sans fermeture éclair plutôt qu'une soirée à m'entendre râler, m'a dit que ça lui irait très bien comme ça puisqu'il y avait le rabat. Et depuis, cette besace ne le quitte pas ! En plus il n'hésite pas à se vanter comme quoi c'est un sac fait maison, ça fait plaisir ^^

Bref, je conseille quand même ce patron parce que le résultat en vaut la peine. J'ai eu beaucoup de mal mais il faut dire que j'ai les neurones en friche en ce moment, donc n'hésitez pas à vous lancer !

2 commentaires:

  1. Le résultat est très sympa! Bravo!
    C'est pas très très difficile de doubler et de mettre une fermeture éclair, il faut juste "comprendre" comment ça marche en 3D, et sur l'envers... Le mieux, ce serait d'essayer sur un truc simple, comme une trousse. En fait, la FE est prise en sandwich entre les 2 épaisseurs de tissu, endroit contre endroit. Si tu veux, tu peux même commencer par coudre un seul tissu, puis l'autre juste par dessus, pour ne pas te planter.
    Une astuce à savoir quand tu fais un sac doublé: ne couds pas entièrement la doublure, en laissant une ouverture SUR LE COTE, avant de coudre la fermeture, pour t'aider à retourner à la fin. Après, tu couds à la main l'ouverture du côté, qui sera moins fragile qu'au fond.
    Bon, je ne sais pas si j'ai été claire. N'hésite pas à me poser des questions ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ok, merci pour ces explications ! C'est bon à savoir pour quand je referais un sac ^^

      Supprimer