mercredi 4 mars 2015

Harvest, part one

Aujourd'hui, j'inaugure un nouveau genre d'article sur le blog. Il y a un mois, j'ai commencé un bon gros gilet bien chaud sur lequel j'avais craqué sur ravelry :  Harvest, de Tincanknits. Il s'agit d'un cardigan très très simple, adapté aux débutants, et conçu pour toute la famille.

En le tricotant, je me suis souvenue d'un autre projet qui portait un nom similaire, le Harvest Moon. C'était la première fois que je tricotais en anglais et avec des aiguilles circulaires, et je me suis beaucoup aidée des articles d'une blogueuse francophone qui détaillaient la construction du gilet !

Or donc, je me suis dit que si je décortiquais sur mon blog les différentes étapes d'un tricot, ça pourrait peut-être aider certains à se lancer. 

Le Harvest, donc : 


J'ai choisi comme laine la Cascade 220 Heathers. Je voulais une couleur comparable à celle présentée sur le modèle d'origine. Finalement ma laine est plus jaune qu'orange, mais elle a des reflets automnaux très sympathiques. 

L'échantillon n'était pas exactement le même que celui de la laine préconisée (qui me faisait rêver mais qui n'est en vente qu'aux USA, aïe les frais de port !). Ici, j'ai besoin de moins de rangs.


J'ai donc commencé à tricoter le col, en points mousse, avec une petite bande de jersey sur un côté. On voit qu'il y a déjà une petite courbure.


Ensuite, après avoir tricoté un dernier rang, j'ai relevé des mailles tout le long de la bande de jersey et sur le deuxième petit côté. 


Le rang suivant, on rajoute d'autres marqueurs de mailles. On aura ainsi une démarcation entre les différentes parties du pull. Il y a : une bande point mousse qui est la première partie du devant gauche, le reste du devant gauche, la manche gauche, le dos, la manche droite, la première partie du devant droit et une bande de point mousse pour finir le devant droit.


A partir de là, on travaille tout le temps en jersey endroit (sauf pour la bande de point mousse qui, elle, se travaille en point mousse ^^), tout en faisant des augmentations très fréquentes de part et d'autres des marqueurs. On va continuer ainsi jusqu'à la séparation des manches et du corps, dont je vous parlerai mercredi prochain !

Voilà, j'espère que ce premier article vous aura aidé un petit peu. Il s'agit d'une construction très classique pour un cardigan tricoté en top down (c'est-à-dire du bas vers le haut). 

2 commentaires:

  1. bonjour!
    je viens de lire ton second article sur cet ouvrage et il me tente... plein de tailles c'est très bien je pourrais commencer par ma plus petite histoire de voir si je progresse!
    par contre sais tu si il existe le tuto en francais?
    en tout cas merci pour ce pas à pas car débutante je n'aurais jamais oser regarder un tel modèle
    laure

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hello ! non apparemment il n'existe pas en français mais il y a plein de petits dessins explicatifs ^^ sinon si c'est la première fois que tu tricotes en anglais je te conseille de faire une petite fiche avec la traduction des principales abréviations. Tu seras un peu stressée les premiers rangs mais après ça ira tout seul !

      Supprimer